HAZMAT MODINE

Coup de cœur du programmateur

Ils sont indéfinissables et ça c’est déjà génial. La nature hétéroclite de l’orchestre est l'une de ses caractéristiques les plus déterminantes - et peut-être son principal moteur. Le sens de la liberté de création, le mépris des règles contraignantes qui imprègne la musique de Hazmat Modine est particulièrement évident. Ils sont arrivés à la maturation d'une sorte de voyage musical qui nous emmène dans des contrées toujours fascinantes.

Hazmat Modine vient spécialement de New York pour Jazz à toute heure. Ca fait longtemps qu’on espérait ça.

 

Vendredi 17 Mars


Hazmat Modine

20h30 - 27€
Saint-Rémy-lès-Chevreuse

Espace Jean Racine  - Rue Ditte

Concert Club

Hazmat Modine

Hazmat Modine mixe, avec virtuosité et humour, le son du tango, du klezmer, de la polka, de la musique latine, du calypso, et bien d’autres composantes des racines afro-américaines, pour livrer ce qu’un chroniqueur américain a parfaitement décrit comme « une authentique communion sonore ». Cela n’est peut-être pas si surprenant que cela puisse paraître au premier abord, si l’on se réfère à ce qu’est la musique américaine : un creuset de styles différents importés – tout comme la plus grande partie de son peuple – des 4 coins du monde..

Le résultat unique qui en découle évoque quelque chose à la fois d’ancien et de familier. On pense inévitablement au son des vieux enregistrements de l’ethnomusicologue Alan Lomax; mais à la différence près que l’apport créatif des musiciens dépasse subtilement le souvenir nostalgique des puristes. ” Pour être fier des formes musicales qui ont donné leurs lettres de noblesse à la musique américaine ”, proclame Wade Schuman (leader du groupe), vous devez être fier de ce qui l’a rendue grande, son essence, issue du ‘melting pot’ de différentes cultures”.

Hazmat ne correspond pas à l’idée qu’on peut se faire d’un groupe normal.  Nous ne sommes pas un écosystème », dit-Schuman. Le groupe comprend des hommes et des femmes de tous âges, noirs et blancs, du rock et des musiciens de jazz. La diversité est le reflet d'une large gamme d’intérêts pour Schumann. " Je prends des gens qui ne vont naturellement pas ensemble. Les gens qui ont un fond très différent de moi et de l'autre. "

Et en effet, les membres du groupe ont tous contribué à différents aspects de la comédie musicale.
Reeds Steve Elson a tourné avec Johnny Otis, puis a continué à travailler avec David Bowie pendant de nombreuses années.

Le Guitariste Michaela Gomez est un vétéran de la riche Brooklyn scène trad de jazz.
Le Trompettiste Pam Fleming a fait des tournées avec Burning Spear (et fumé des mauvaises herbes avec Fela à Lagos).
L’accordéoniste et chanteuse Rachelle Garniez a travaillé avec Jack White et écrit pour le théâtre musical.

Erik Della Penna a tourné et enregistré avec Natalie Merchant depuis plus d'une décennie, mais a aussi travaillé avec Joan Baez et Joan Osborne.

Drummer Tim Keiper a passé des années à jouer avec Farka Toure, Cyro Baptista et les Dirty Projectors. Il a visité le Mali de nombreuses fois pour étudier le calabash et le n'goni.

Autre membre fondateur de Hazmat avec Schuman, le joueur de tuba, Joseph Daley. "Joseph était mon gourou d'une manière parce qu'il a vu quelque chose dans le genre de chef de bande brute que je suis; il a vu que nous pourrions faire quelquechose"

Joseph Daley est un natif de New York, né à Harlem d’une famille antillaise et il a grandi dans le Lower East Side. Adolescent, il a commencé à jouer avec des musiciens latins comme Monguito Santamaria et Jerry Gonzalez. Il a continué à travailler avec certains des artistes les plus influents de ces quarante dernières années, comme Sam Rivers, Liberation Orchestra de Charlie Haden, Taj Mahal et Howard Johnson.

Le projet

Avec "Extra-Deluxe-Supreme", le groupe va un peu plus loin dans la fusion de ces musiques folkloriques importées des quatre coins du monde au gré des différents flux migratoires. Dans la grande tradition des songwriters du Tin Pan Alley, surnom de la musique populaire américaine de la fin du XIX siècle au milieu du XX siècle, Wade Schuman a écrit les 11 titres de ce nouvel objet sonore universel et intemporel qui trouve ses racines dans le blues du Delta, le gospel, la musique Klezmer, le folk rurale et ses violons, harmonica ou accordéons, le early jazz de NOLA, les rythmes caribéens ou même l’afro-pop égyptienne . Un nouveau disque, enregistré entre l'Allemagne et New-York, qui accentue les harmonies vocales profondes aux connotations gospel et blues, avec des arrangements finement ciselés. Un cri d'amour puissant et exaltant aux formes musicales qui ont donné leurs lettres de noblesse à la musique américaine.  

L'éclectisme de Hazmat est probablement ce qui se  remarque en premier lieu. Le groupe est connu pour avoir collaboré avec les célèbres chanteurs de gorge de Touva Huun Tuur Tu ou les Tuvans, Gangbe Brass Band du Bénin ainsi que Natalie Merchant. Après dix ans de collaborations avec Leftfield et nombreuses tournées dans des endroits aussi variés que la Sibérie, Bornéo, le Brésil, l’Allemagne, le Mexique, la Nouvelle Zélande et la Turquie, Hazmat Modine semble avoir tout absorbé.

Voir le site de l'artiste