LAYLA ZOE & JANE LEE HOOKER

Coup de cœur du programmateur

D’abord, c’est un double concert pour une seule musique, le Blues. Ensuite, c’est le blues joué et chanté par des femmes. Jane Lee Hooker, un orchestre de femmes, digne des légendes du rock, avec une chanteuse incroyable Dana Danger Athens. Elle porte bien son nom : vous êtes en danger de ne plus pouvoir vous passer d’elle.

Et puis Layla Zoe, en passe de devenir une légende du Blues. Une voix énorme, une énergie débordante, on l’a entraperçue l’an dernier avec le Blues caravan, Layla Zoe est emportée par une énergie chaleureuse, vibrant d'une intensité à la fois classique dans son authenticité mais cependant moderne dans son accroche du feu de dieu.

 

Samedi 18 Mars

Layla Zoé &

Jane Lee Hooker

20h30 - 27€
Saint-Rémy-lès-Chevreuse

Espace Jean Racine  - Rue Ditte

Concert Club

Layla Zoé & Jane Lee Hooker

La presse canadienne l'appelle la réincarnation de Janis Joplin. L'amalgame peut prêter au ridicule mais Layla Zoe est définitivement à la hauteur.

Née sur les planches, elle a enregistré ces 9 dernières années pas moins de 10 albums, tous reflétant une rage contrôlée dans sa manière de chanter mais aussi une impressionnante facilité à passer d'un registre vocal à l'autre, à alterner force et douceur. 
Sur scène, c'est une battante qui ne lâche rien et est dotée d'une présence à couper le souffle. Malgré son jeune âge, elle est sacrée aux Vancouver Island Music Awards en 2006 dans la catégorie "Meilleure Chanteuse de l'année" et remporte dans la foulée le prix de Compositrice Blues de l'année au Compo 10 International. 

Ses albums, ainsi que sa capacité d'étourdir les foules avec sa puissance et son talent, ont été acclamés par la critique et par tous les médias.Layla Zoe a joué avec le regretté Jeff Healey, le Downchild Blues Band, et d'innombrables autres, qui ont couvert de louanges Layla pour sa capacité à chanter des émotions fortes dans ses spectacles. Elle a également été reconnue pour son écriture et son professionnalisme. 

Pas étonnant que son ami et son collaborateur occasionnel, Jeff Healey, ait été un jour ému de commenter: «Elle a probablement créé le plus grand buzz vocal de n'importe quel chanteur dont j'ai entendu parler au cours de toutes ces années à Toronto. Elle est merveilleuse…"

Layla Zoe est une force avec laquelle il faut compter, et elle est en train de changer la face du blues et la scène musicale. L'une des plus grandes sensations Musicales de l'année nous vient de New-York avec un groupe étonnant composé de 5 Filles, toutes majeures et vaccinées, et qui pratiquent un Blues Rock qui vous laissera forcément sans voix

Prendre un pareil nom de scène c’est gonflé. A moins d’être inconscient, il faut assurer grave et être sûr de son fait. Mais le résultat est là, il n’y a pas d’offense au Healer. Pour le beat, la puissance, les tripes, ces nanas ont ce qu’il faut. Et oui, Jane Lee Hooker n’est pas unique mais quintuple. Cinq new-yorkaises qui balancent un blues-rock qui décoiffe. Dana ‘Danger’ Athens (chant), Tracy Hightop (guitare), Tina ‘T-Bone’ Gorin (guitare), Hail Mary Z (basse), Melissa ‘Cool Whip’ Houston (batterie). Ces cinq musiciennes encore dans leurs belles années ne sont pas pour autant des jouvencelles au niveau musique, elles alignent quelques heures de vol au compteur. Elles ont partagé la scène avec pas mal de pointures et pratiqué assez de séances de studio pour cumuler pas mal de points de retraite. Avec ce premier disque elles reprennent des standards comme ‘Champagne And Reefer’, ‘Mannish Boy’ de Muddy Waters, ‘Sake For Me’ de Willie Dixon, ‘The Hunter’ d’Albert King, ‘I Believe To My Soul’ de Ray Charles… en y accrochant leur signature. Elles souhaitaient donner à leur enregistrement le souffle qu’il y a dans l’album Hard Again qui réunissait Muddy Waters et Johnny Winter en 1977. Elles s’en sortent haut la main. On a la puissance émotionnelle du blues, la force du rock et l’énergie du punk.

Le projet

Tout est dit dans la présentation des artistes : du Blues pour l’émotion, de Rock pour l’énergie, des personnalités énormes pour mettre le feu. Toute la musique que j’aime… elle est là.